Cédric a vu … Drag Race France (saison 1)

Pas de spoil dans ce billet, j’ai volontairement arrêté le replay juste avant les délibérations du jury qui doivent désigner la gagnante du concours.

Que je commence par le commencement: Drag Race est un concours de Drag Queen créé par RuPaul. On en est à la quatorzième saison (rien que ça) et je suis un fan inconditionnel de cette émission (les replay sont disponibles sur Netflix en France, si vous n’avez pas Netflix, faites vous un petit road trip aux US et regardez le dans votre hôtel pour joindre l’agréable à l’agréable). J’ai pu y découvrir tout l’univers drag et pas juste la performance que je peux voir lors de mes virées en boite avec le grand argentier de l’asso, toute une myriade de personnes avec leurs parcours, leurs luttes parfois contre un monde qui ne veut pas d’elles et tout le boulot à abattre pour en arriver là.

Drag Race France est donc le dérivé de l’orignal en version française, présenté par Nicky Doll, ancienne concurrente de la saison 12 US (la classe non ?). Le premier grand changement pour moi c’est que ce n’est donc plus en VOST, ça fait bizarre, j’avoue.

Dès le premier épisode, on découvre le jury et je suis directement conquis puisqu’il y a Daphné Bürki (aka la spécialiste en micro magique karaoké). Au fil des épisodes (10 au total), elle arborera des looks sublimes et un oeil accéré mais toujours bienveillant envers les candidates.
Outre le fait que les épisodes soient disponibles sur france.tv (yeah, vive le service public), on y verra des tenues fabuleuses, des tenues à messages, des moments d’émotion, de tendresse et des clins d’oeils à notre culture (une Tour Eiffel par ci, un cocorico par là, la baguette n’est pas bien loin). J’ai cru comprendre que certains bars diffusaient en direct l’émission, j’espère que certains d’entre vous en auront profité. La présence (enfin!) de Drag Kings est aussi à noter vu que je n’en ai jamais vu dans l’original. On y verra aussi des membre du jury prestigieux comme Olivier Rousteing, Shy’m, Bilal Hassani, JP Gaultier, ce qui fait un sacré beau monde.

Mon seul bémol serait peut être une diffusion un peu tardive en deuxième partie de soirée (mais après Fort Boyard ce qui n’est pas rien) et de ne pas avoir eu une grande finale à l’américaine dans une salle comble (pour la saison 2?). Et puis soyons fous: le double d’épisodes et une émission de deux heures plutôt que cinquantes minutes. Je sais, je m’enflamme un peu, laissez moi redescendre sur terre.

Pour moi, c’est le petit moment sympa de l’été, à regarder avant la rentrée des classes tout en préparant son cartable et en sirotant ce qu’il peut rester de diabolo framboise frais dans votre frigo après ces chaleurs.

Les replay sont disponibles sur France.tv jusqu’à ben je sais pas du tout quand donc foncez ^_^

Ma préférée est Soa de Muse, que je trouve charismatique, j’adore sa langue bien pendue et sa répartie impeccable. Quant aux looks, ben ça claque… Et vous ?

Allez, je vais continuer mon dernier épisode et découvrir qui a gagné !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.